Pour signaler un changement d'adresse

J’ai remplacé mon smartphone par un dumbphone, et c'est la joie !

meilleur-dumbphone-nokia

Notre rédacteur en chef, Jacques Tiberi, a abandonné son iPhone pour un téléphone mobile basique (ci-dessus en photo). Il raconte son basculement.

Je fais partie de la Génération X (j'ai 41 ans). J'ai déjà eu un Nokia 3210, et le T9 m'est familier (toi-même tu sais..). Pour autant, j'ai clairement plongé dans la smartphone mania.

Mon iPhone 6 était devenu un organe bionique. Une extension de ma main. D'ailleurs j’étais clairement atteint du Fear Of Missing Out (la peur de manquer une info) et totalement accro au shoot de dopamine procuré par les likes, coeurs, nouveaux followers, retweets, etc...

Je ne sortais jamais sans mon tel. Je le consultais environ 120 fois par jour (j'ai compté) et donnait 1 à 2h de mon temps de cerveau disponible aux réseaux sociaux. Je passais des soirées entières à swiper sur YouTube shorts. J'en avais presque oublié que DORMIR, c'est pourtant un peu vital.

Étape 1 : réduire la dose

Rompre avec mon smartphone ? Impossible ! Déjà que j'ai mis 10 ans à arrêter de fumer !

J'ai donc commencé par mettre mon iPhone en mode "basique" : en désinstallant 90 % des applications, notamment d'infos et de réseaux sociaux, ne conservant que les applis comme GPS, RadioFrance, WhatsApp, Notes et Mails.

Voici à quoi il ressemblait :

dumbphone

Que s'est-il passé ?

Les trois premiers jours, je le sortais machinalement de ma poche pour checker… bah rien du tout ! C’était frustrant et libérateur à la fois ! Je me suis mis à lire des livres, et à sortir avec mon ordi portable sur le dos.

Cela m’a-t-il rendu moins productif ? Non : je continuais à bosser sur mon ordi. J'ai même gagné en capacité de travail UTILE (plutôt que de traîner sur Twitter).

Mais j'avais toujours la tentation de réinstaller Insta ou Linkedin. On ne peut pas demander à un addict de se désintoxiquer en ayant l'objet de son addiction au fond de la poche... c'est intenable !

Étape 2 : j'ai décidé de me mettre en quête d'un feature phone

Il y en a une palanquée ! Ça va du Light Phone ultra-design, sans rien mais à 300 €, au Punkt MP02, sans même un appareil photo... mais à 329 €, en passant par le Mudita Pure vendu avec son appli de méditation... 350 €. Cela semble très attirant, mais... à quel prix !

Pour aller plus loin, voici une vidéo qui compare ces 3 téléphones.

Quand on sait qu'un Nokia 3310 2.0 avec la 4G (dans sa version 2018) peut être utilisé comme modem 4G pour connecter mon ordinateur portable et ne cûte que 69 € ! À quoi bon en dépenser plus de 200 de plus pour !?

Étape 3 : j’ai enfin abandonné mon smartphone !

Voici 6 mois que je procrastine. Et, pour le noël 2022, j'ai fait mon choix : un Nokia 800 Tough de seconde main, que j'ai surnommé le batphone. Moins cher que le 3310 (59 € sur LeBonCoin), son choix est le fruit d’une réflexion intense.

Car j'ai cherchais un "dumbphone" avec le système KaiOS, un des seuls systèmes capables de supporter des applications comme WhatsApp.

J’ai mis plus d'un mois à basculer totalement depuis mon iPhone vers ce Nokia. Pourquoi ?

  • Apple ne permet pas d’exporter les numéros de téléphone vers un système Androïd.

J'ai dû les recréer un par un dans le nouveau téléphone. Il existe des hacks et des techniques via WhatsApp, mais elles sont fastidieuses !

  • Le téléphone capte moins bien qu'un iPhone. "Attention chérie, ça va couper !". J'avais donc peu de spots 4G où m'installer pour utiliser mon Nokia comme modem auquel connecter mon ordinateur. J'ai mis du temps à les repérer.
  • La microscopique interface de GoogleMaps du petit écran non tactile ne permet pas l'utilisation du GPS.

Étape 4 : réorganiser sa vie (rien que ça !)

Adieu l’impro digitale : chaque déplacement, chaque sortie pro ou perso doit être organisée. Adresses notées, resto ou bar sélectionné. J'ai aussi dû m'acheter un plan de Paris incluant celui du métro. J’ai dû réapprendre à demander mon chemin, à étudier les panneaux, mémoriser le nom des rues (une formidable occasion de lever le nez et redécouvrir l’architecture). Un conseil : ne demandez pas votre chemin aux commerçants de moins de 40 ans, ils ne connaissent pas le nom des rues ! 

  • L’obligation d’imprimer tous mes billets (de train et de spectacle).

  • L'obligation de passer chez mon banquier lui demander de supprimer le système de validation des paiements ou virements via l'appli et de revenir à une validation par SMS via un système de clé chiffrée. Je ne vous dit pas l'air avec lequel il m'a regardé !
  • Trouver un agenda papier qui soit adapté à mes besoins.

Désormais, mon téléphone ne me sert plus qu'à téléphoner, recevoir des SMS/Whatsapp. Je l’oublie souvent dans la cuisine (où il charge) ou dans ma veste. Mon cerveau ne m’envoie pratiquement plus de « pulsions phone » (Hey, et si tu sortais ton tel pour consulter…). C’est désormais aux autres de s’habituer que leurs messages ne seront pas traités dans l'heure. 

Au final, je pense être libéré du syndrôme FOMO, j'ai gagné 2 heures de sommeil (et peut-être quelques années de vie), je n'ai pas perdu en productivité, mais j’ai dû améliorer la qualité de mes agrégateurs de contenu (notamment le robot Flint) que je consulte depuis mon ordinateur. 

Quelques mois plus tard, j'en conclu que mon smartphone ne me servait finalement pas à grande chose :) N'hésitez pas à m'apporter vos témoignages en commentaires, et bonne digital détox !

BILAN après 6 mois d'utilisation.

Nous sommes en décembre 2023 et voici un an que j'ai mon Nokia 800 tough... que je ne supporte plus ! Voici pourquoi :

1- WhatsApp épuise le smartphone. Il n'est pas fait pour être connecté à internet en permanence. La batterie s'épuise en une journée. Les messages WhatsApp sont illisibles. Trop nombreux, trop d'emojis, de photos... le petit écran est trop peu ergonomique. Il faut arrêter de croire que l'on peut profiter de WhatsApp ou d'autres applis sur un dumbphone. J'ai donc rapidement téléchargé WhatsApp sur mon Mac. Et l'ai viré du téléphone... qui fonctionne beaucoup mieux. MAIS, quand j'ai une urgence (par ex je suis en retard), je ne peux pas prévenir "le groupe" (sauf à sortir mon ordi au milieu de la rue et envoyer un message). J'envoie donc un SMS à 2 ou 3 personnes qui doivent relayer. Et je passe pour un Amish.

2-Le Nokia est un très mauvais Modem4G. D'abord parce qu'il capte mal. J'ai l'impression d'être revenu en l'an 2000... "attention je passe sous un tunnel. Oups je suis entré dans un ascenseur. Désolé c'est le métro, etc." 9 fois sur 10, la connexion internet est trop faible pour un partage de connexion. Je dois choper un wifi local. J'ai parfois dû aller boire un café chez Starbucks ou MacDo pour pouvoir me connecter ! L'horreur !

3-Je suis obligé de revenir au smartphone pour voyager (et je voyage beaucoup !). D'abord, pour avoir un bon Modem4G. Ensuite, parce que je suis totalement paumé quand je suis invité hors de Paris (dont j'ai un plan papier). Je n'ai plus de GPS, les plans obtenus en ligne et imprimés sont vraiment merdiques, et les passants ne savent pas m'orienter. À St-Nazaire, je voulais louer un 'vélib' local : impossible, il faut un smartphone pour se connecter à l'app du prestataire. Vers Douai j'ai dû sortir mon ordi et me connecter à internet pour montrer le QR code de mon billet de train sur écran, car il n'avait pas été assez bien imprimé par mon imprimante. Enfin, lorsque je tiens un stand dans un salon ou un festival, je dois avoir mon smartphone pour que mon SUMUP (terminal de CB) fonctionne. Or, 90 % des personnes payent désormais en Carte Bleue. 

4-Ecrire des SMS étant devenu insupportable (merci le T9), je dois appeler pour la moindre question... ce qui me fait perdre énormément de temps (puisque ceux que j'appelle sont souvent dans l'impossibilité de répondre).

BILAN après 1 an d'utilisation : vive le banana phone !

Mon Nokia 800 tough a rendu l'âme le 18 octobre 2023 après 10 mois de bons et loyaux services. Certes, c'était un téléphone de seconde main, mais il me paraissait très propre et neuf à l'époque.

Malgré les promesses d'indestructibilité "externe", ses composants "internes" n'ont pas survécu au train de vie d'un nomade qui improvise son bureau dans un métro, un train, un banc public, un PMU... Je suis donc revenu à mon iPhone 6 de 2017 sur lequel je n'ai pratiquement aucune appli. J'ai envoyé mon vieux téléphone à jedonnemontelephone.fr, un service de recyclage géré par Emmaüs.

Depuis, j'utilise un Nokia 8210 4G d'occasion, conçu en 2018 et acheté ce Noël. On l'appelle le Banana Phone. Voici pourquoi :

banana phone dumbphone

J'en suis ravi !

  • C'est un excellent modem 4G.
  • La batterie à 1500mAh s'use un peu vite quand elle est sur la 4G, mais j'ai pu récupérer, dans le stock d'un repair'café, une batterie similaire à 1800mAh qui tien mieux la route.
  • J'appelle toujours avec le kit main libre ou le haut parleur (je me méfie du DAS élevé des modèles de cette époque).
  • L'envoi de SMS est toujours aussi galère, c'est pourquoi... j'appelle les gens et leur laisse des messages vocaux (OK BOOMER).
  • J'ai téléchargé Whatsapp sur mon ordinateur (grâce à cette procédure).
  • J'ai reconfiguré le système de validation des achats en ligne et des virements, afin de le faire par "SMS sécurisé" et non plus via l'application de ma banque.
  • Lors d'un déplacement loin de chez moi ou du bureau, j'emporte toujours mon ordinateur. Avec, je peux me connecter pour obtenir des infos ou chercher un itinéraire.

Je peux donc me passer de smartphone sans souci !

La suite ? J'attends aussi avec impatience de tester le Light Phone. Je suis en contact avec la société, qui annonce une version française pour bientôt. Son avantage : ce serait un excellent modem 4G. À bientôt pour l'essai de ce modèle.

Mais je suis preneur d'autres suggestions de feature phone à tester en commentaire ! Merci et à bientôt !

Pour découvrir le Low-Tech Journal, c'est par ici !

Partager sur les réseaux sociaux

Commentaires (19)

SamLeMarnais

Je suis totalement admiratif !

Je pense que je n'ai plus les capacités cognitives pour me passer de mon GPS.
Et du clavier tactile super efficace mais déjà lui-même super pénible par rapport à un clavier de PC. Alors retourner au T9... je sais pas :-/
Mais j'avoue que pour le prix, je veux bien tenter l'expérience.
J'en arrive a me dire que si j'ai peur de le faire c'est aussi parce que j'ai peur de m'ennuyer.
Je me fais flipper...

Je ne savais pas que WhatsApp pouvait tourner sur des dumbphone. Super news.

En tous cas, merci pour ce partage et grand respect a toi !!!

Sarah

Bonjour,
Très inspirant ! Ça fait qq mois que je prévois simplement de ne pas remplacer mon portable quand il ne marchera plus, mais le plus gros souci me semble être la banque, j’ai prévenu le banquier et comme pour vous, il m’a pris pour une folle (pas grave !) et surtout il m’a dit que ce n’était plus possible de confirmer par SMS désormais pour consulter la banque par internet, il faut aussi acheter un token à environ 20 euros. Est-ce de cela que vous parlez ? Ça fonctionne bien ?

helene

Salut!
Bien vu la désintox!

Perso je boycott l'achat d'un smartphone depuis ces débuts. Déjà d'un point de vue politique c'est complètement aberrant et nous rends esclaves de l'objet. Je tente d're davantage résiliente et surtour de conserver mes capacités cogitives et humaines.
J'entends par là que déjà toucher un smartphone c'est perdre à la longue une sensibilité tactile. Je le voyais en touchant mon padlet sur l'ordi portable déjà. Je ne touche donc jamais un smartphone, je ressens le magnétisme et je ressens que je me fait pomper..
J'ai un ordi relié au filaire chez moi sur lequel je passe beaucoup de temps. Pa de wifi, une box reliée à ligne téléphonique, normal quoi. Je coupe le wifi sur la box et mon sommeil et mes compétences humaines pour moi et mes enfants ne s'en sortent pas plus mal. Mes invités non plus d'ailleurs.
J'ai un téléphone basique qui fonctionne en 3G, je fait tout en sms avec, c'etsma liaison avec l'institution, les commerciaux et mon numéro que je donne à tout le monde, celui avec qui je télpéhone en déplacement. Le fixe pour les mais seulement et les appels plus longs. Je vous le dis, mon cerveau s'enporte pas plus mal!
Toutes les personnes qui rentrent chez moi, mon espace privé sont invités à laisser leur téléphone dans leur voiture, leur espace privé.
J'ai même crée une association pour cela, offrir des moments conviviaux en se délaissant obligatoirement de son téléphone en venant dans la salle, en ne le prenant pas lors des sorties et en garantissant le respect de la loi Abeille lors dse sorties. (le wifi est niterdit en France dans tous les espaces publics recevant du public de moins de 3 ans)
Bref, je suis ethnlogue et histoirienne de formation et le changement de société se fait avec des boulets au pieds. Ils sont aussi incidieux qu'ils sont acceptés par la masse. Il est donc important de dire qu'on a le choix, toujours et que le boycott c'est affirmer son identité, conserver nos capacités humaines et protéger la vie dans nos petites têtes blondes.
A bas les smartphones, la 4G et tous les autres, les zmobies !

big bisous
hélène

Sosurmars

Bonjour,
Je suis complètement addict. Ça fait un moment que je me pose cette question. Mais sur le nokia800 on peut avoir Facebook du coup l addiction va trouver sa faille. Je pense maintenir les réseaux mais sur un ordi basique et de pref fixe. La moitié de la semaine je suis ds un pied a terre SS internet. Et puis se reconnecter à un ordi a minuit il faut en vouloir!! Ma question est de savoir si la connexion Facebook est facile car a partir de la on peut surfer sur d'autres plateformes j imagine , avec la 4 g

Mindfulness Day

Mindfulness Day

I would love to say finally abandoned my smartphone!, but sadly I can't due to lot of factors, now day using grey mode it kinda making phone sooo much boring.

shanga

Bonjour, je suis une vieille dame (67 ans), j'en ai marre des smartphones et la vitre du mien vient de se casser... c'est vraiment difficile d'obtenir des infos au sujet des dumbphones sur le net, ça fait 2 heures que je navigue et je n'en peux plus car ils nous envoient systématiquement sur les smartphones..... je ne sais pas si ce que je cherche existe et si vous pouviez me renseigner je serais aux anges. J'aimerais un dumbphone
- tactile (pour écrire rapidement des sms !!) comme le light phone2.
- double sim indispensable
- éventuellement un appareil photo (même de mauvaise qualité)
Je ne veux pas aller sur internet, pas besoin de GPS ni de musique ni what's up, ni jeux....juste téléphoner + sms
Merci merci merci d'avoir la gentillesse de me renseigner et bravo pour votre démarche, on va enfin pouvoir regarder les gens dans les yeux dans les transports publiques !!

Belinois

Belinois

Le coût est quelque chose d'important, mais je pense que la liberté l'est plus encore. J'envisage de passer sur un téléphone avec Murena ou LineageOS en remplacement d'Android. Si j'en ai les moyens j'achèterai un Fairphone4 éthique. Je connais des personnes qui ont un fairphone2 sous LineageOS depuis 7ans et ils s'en portent très bien. Les 4 libertés informatiques y sont respectées. Vous n'utilisez que ce que vous souhaitez et les applications libres ne font que ce pourquoi elles ont été conçues.

DAV78

Bonjour,

En lisant cet article, je me suis retrouvé. Les soirées dans le lit où j'erre sur mon smartphone sans chercher quoique ce soit comme un vagabond, le temps perdu à regarder n'importe quoi à la moindre occasion comme pour m'occuper. C'est remplir le vie par du vide.

Je suis sur le point de quitter mon smartphone. C'est un divorce consommé. Ce n'est pas tant la valeur de l'objet car je n'ai jamais plus de 350 euros (ce que je trouve conséquent quand même), mais c'est le fait que je me suis rendu compte que j'en étais accro au point de ressentir d'avoir perdu une partie de ma liberté.

Du coup, mon vieux smartphone va laisser place à un Dumdphone. Comme Jacques, ce sera un portable avec le strict minimum, un Nokia 88210 ou 8000 avec google map (j'écoute le GPS mais ne le regarde pas).

Je me refuse de faire plus concessions de temps et de mon cerveau sur un smartphone. Je veux avoir le plaisir d'errer les yeux rivés à l'horizon, retrouver le chemin de la lecture d'un livre, retrouver du temps à moi, même à m'ennuyer.

Je n'ai jamais regarder mon portable à table. Pourtant, je vois les terrasse de café et les restaurants où les clients d'une même table se parle en regardant leur portable, mangent en regardant leur portable. C'est indécent et malpoli. Même l'autre n'existe plus.

Je ne regrette pas et de toute façon je ne refais pas de chemin d'un retour en arrière.

On peut me dire que je suis un vieux con, un réac ca ne m'atteint pas. A chacun son joug. Je leur laisse celui-ci.

Macha

J'y pense et je n'oublie pas. Seul pb : j'ai impérativement besoin d'avoir un GPS pour mon boulot. C'est tout ce qui me retient de franchir le pas. Si vous avez une suggestion, je prends. Bien à vous !

ahn

il y a 4 ans mon smartphone est tombé de ma hauteur, à plat, face contre béton. bruit mat sec et net !
je fais changé l'écran illico. deux jours plus tard rebelotte. vu le prix du changement d'écran, je me dis que c'est une bonne occasion d'en racheter un nouveau, plus performant... et puis en fin de semaine, le nouvel appareil, plus grand plus puisant, plus beau, plus solide, plus "+" tombe de la hauteur de la table, à plat, face contre bitume... je rage je tempête, je peste, en semaine je viens de dépenser une somme considérable et perdre du même coup 2 smartphones. Moins smart que le phone, donc je prends pourtant acte : adieu le smartphone.
j'ai donc fait l'achat d'un nokia 3310 qui fait "téléphone", d'un appareil photo qui fait appareil photo (qu'à la occasion après avoir fait un tri... j'imprime ) et d'un nouvel pc portable qui fait machine à écrire.
je ne suis pourtant pas réac à la tech, mais je ne reviendrai au smartphone que si l'on m'y force. Or c'est, reconnaissons le, un peu ce qui est insidieusement en train de s'installer chez chacun d'entre nous, et de façon plus pernicieuse que ce que l'on pourrait de prime abord penser.
le smartphone modifie en profondeur notre rapport à notre spatialisation et à la mémoire (merci à google et au gps qui "gère" pour nous et prennent soin de savoir se repérer à notre place) à notre façon de parler et d'écrire (combien d'entre vous dites "nan mais là j'étais en mode x", "il est trop en mode Y" ; ou encore lorsqu'un mot vous échappe, ou bien quand vous voulez prendre des notes etc etc...
le choc fut d'autant plus marquant pour moi que je n'avais précisément pas du tout l'impression que le "terminal" c'était en fait moi même. je pensais : "les applications ne sont pas pour l'appareil coûteux que j'ai dans la poche, mais pour nous : en nous allégeant d'une supposée charge mentale elles nous aliènent d'autant plus naturellement en se substituant silencieusement à des fonctions cognitives ordinaires.
Certes, à chacun de savoir de rester l'utilisateur et non l'utilisé voire "l'usagé", néanmoins faites l'experience. coupez tout ne serait-ce qu'une semaine complète, we compris ! et comme Jacques Tiberi auteur du texte que je commente humblement, faites la découverte de ce que avez perdu, et retrouvé.... avec le même ahurit qu'un badaud devant le tour de passe passe du joueur de bonneteau.

Yahnn

il y a 4 ans mon smartphone est tombé de ma hauteur, à plat, face contre béton. bruit mat sec et net !
je fais changé l'écran illico. deux jours plus tard rebelotte. vu le prix du changement d'écran, je me dis que c'est une bonne occasion d'en racheter un nouveau, plus performant... et puis en fin de semaine, le nouvel appareil, plus grand plus puisant, plus beau, plus solide, plus "+" tombe de la hauteur de la table, à plat, face contre bitume... je rage je tempête, je peste, en semaine je viens de dépenser une somme considérable et perdre du même coup 2 smartphones. Moins smart que le phone, donc je prends pourtant acte : adieu le smartphone.
j'ai donc fait l'achat d'un nokia 3310 qui fait "téléphone", d'un appareil photo qui fait appareil photo (qu'à la occasion après avoir fait un tri... j'imprime ) et d'un nouvel pc portable qui fait machine à écrire.
je ne suis pourtant pas réac à la tech, mais je ne reviendrai au smartphone que si l'on m'y force. Or c'est, reconnaissons le, un peu ce qui est insidieusement en train de s'installer chez chacun d'entre nous, et de façon plus pernicieuse que ce que l'on pourrait de prime abord penser.
le smartphone modifie en profondeur notre rapport à notre spatialisation et à la mémoire (merci à google et au gps qui "gère" pour nous et prennent soin de savoir se repérer à notre place) à notre façon de parler et d'écrire (combien d'entre vous dites "nan mais là j'étais en mode x", "il est trop en mode Y" ; ou encore lorsqu'un mot vous échappe, ou bien quand vous voulez prendre des notes etc etc...
le choc fut d'autant plus marquant pour moi que je n'avais précisément pas du tout l'impression que le "terminal" c'était en fait moi même. je pensais : "les applications ne sont pas pour l'appareil coûteux que j'ai dans la poche, mais pour nous : en nous allégeant d'une supposée charge mentale elles nous aliènent d'autant plus naturellement en se substituant silencieusement à des fonctions cognitives ordinaires.
Certes, à chacun de savoir de rester l'utilisateur et non l'utilisé voire "l'usagé", néanmoins faites l'experience. coupez tout ne serait-ce qu'une semaine complète, we compris ! et comme Jacques Tiberi auteur du texte que je commente humblement, faites la découverte de ce que avez perdu, et retrouvé.... avec le même ahurit qu'un badaud devant le tour de passe passe du joueur de bonneteau.

jacques

J'ai eu aussi le nokia800 mais franchement il fonctionne mal. Latence de fou, interface horrible. C'est assez incroyable ce gap de prix entre les interface bien pensées et ce nokia doppé mais trop mal foutu.
J'ai eu aussi le John's phone, un projet genial mais trop radical (pas de sms trop compliqué).
Il y a encore plein de choses à faire sur ce sujet et de design à imaginer, nous sommes qu'au début d'une aventure, c'est mou mais ca viendra que les gros industriels s'y interessent plus

Jacques

Je suis sur le Tough depuis quelques années, et je cherche activement un nouveau DumbPhone pour une raison très précise : le T9 est catastrophique sur KaiOS. La saisie prédictive semble plus "intelligente" que sur les anciens t9, dans le sens où elle fait des suggestions, corrigeant d’éventuelles fautes de frappe… mais c’est un enfer. Si j’ajoute un mot dans le dictionnaire, comme "Rastapopoulos", il me sera proposé avant "ça" pour l’éternité par exemple. Je ne m’y fais pas, je cherche un dumbphone avec hotspot, éventuellement whatsapp, mais surtout un T9 à l’ancienne, et pas cet ersatz optimisé qui finalement est horrible !

Ju

Je n'ai presque jamais eu de smartphone (sauf 1 an en voyage et je me suis empressé de revenir en arrière en rentrant) Malheureusement aujourd'hui la 2G/3G est en train de disparaître et autour de chez moi il y a plein de nouvelles antennes en 4G uniquement... Du coup je recherche un bon dumbphone qui fonctionne sur la 4G. J'ai testé le TCL onetouch et je déconseille fortement : interface ultra basique, aucune personnalisation, même pas le T9 pour écrire des sms (et ça c'est dur comme retour en arrière!!) Même pas bon pour le dealer du quartier!
Donc si des gens ont des bonnes expériences avec d'autres modèles n'hésitez pas à partager parce que même les vendeurs de magasins spécialisés n'y connaissent rien, forcément des extra-terrestres qui veulent des portables de ce type ils n'en voient pas des masses !

gwado

Il y a 2 ans je suis parti sur le mini-smartphone Jelly 2 d'Unihertz.

Ma réflexion s'est portée sur l'usage puis sur l'outil. Résultat, un smartphone, ça reste génial ! Ce qui l'est moins c'est le contenu mis en avant sur l'Internet et que mon cerveau cherche sans cesse.

Ce type de smartphone est dans une coquille si petite que son utilisation est rapidement désagréable. Je n'ai aucun plaisir à scroller des vidéos, des images ou à lire des articles inintéressants sur le fond.
J'ai accès à tout (comme les grands) mais son design me fait réfléchir à l'utilisation que j'en fait.

J'ai refusé la connexion Google au premier démarrage, j'ai installé f-droid pour des apps libres, firefox avec bloqueurs de pubs, pipepipe (youtube sans les pubs), OSMand pour le GPS, VLC pour les médias et quelques autres apps qu'on ne retrouve pas sur les dumbphones (plantnet, spotify, ...).

Les dumbphones, j'ai essayé, mais pour les mêmes raisons qu'évoquées je n'y arrive pas. On se sent vite limité, ça reste punitif. Comment écouter de la musique ou un podcast sur un dumbphone sans se sentir en 2000 avec transfert de mp3 ? Et si je suis obligé de prendre mon pc pour la moindre chose, le problème de base se transfère sur le pc.

C'est un bel outil qui s'oublie dans la poche. Si je le sors, c'est que j'en ai besoin.

SEK

Expérimentez le multi-sim : 1 sim avec appels/sms/enveloppe internet sur le dumbphone, 1 autre qui partage la même enveloppe internet dans un smartphone.

Pour les usages quotidiens => dumbphone.
Pour les sorties qui sortent de l'ordinaire => dumbphone + smartphone.

Il n'est plus nécessaire de sortir avec un PC, et voilà le smartphone remis à sa place : utile que pour ses fonctionnalités "avancées", lorsque le besoin se fait ressentir.

SImon

Bonjour,

J'ai également le fameux Nokia Banane par contre impossible d'avoir à la fois Whatsapp sur le Nokia et sur l'application de mon Macbook PRO. C'est soit l'un soit l'autre. Avez-vous réussi à avoir les deux?

Jacques

Oui, c'est possible, mais il faut mettre l'application sur le Mac AVANT de bazarder son smartphone... afin de l'appairer. Il paraît que parfois, plusieurs mois plus tard, ces enfoirés de Meta demandent une reconnexion au smartphone. J'en ai discuté avec quelqu'un qui est dans le même cas que moi. On ne pourrait donc pas totalement se débarrasser du smartphone. J'ai gardé le mien à titre professionnel, par ex pour utiliser le SumUp (système de terminal carte bleue) quand je fais des foires et salons...

Simon

J'ai re-éssayé et de mon coté, dès que je connecte whatsapp sur mon Nokia, ça déconnecte sur le Mac et me demande de refaire la manip. Je pense que pour le moment je vais laisser Whatapp uniquement sur mon mac quand je travaille et le balancer sur mon Nokia pour les vacances.

Poster un commentaire

Paiement sécurisé Commandez en toute sécurité par CB, chèque ou virement.
Livraison à vitesse humaine Expédition sous 10 jours, sans scanner ni drône.
Service client On répond à vos messages au plus vite !
Satisfait ou remboursé 14 jours pour changer d'avis.

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,